AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n

Aller en bas 
AuteurMessage
HOGWARTS
ADMIN TOUT PUISSANT.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
- GPS : dans tes rêves et sous ton lit.
- Maison : toutes à la fois.
- Année : on ne les compte même plus.
Date d'inscription : 07/11/2008

All About Mee.
- Relationship:
- Talk To Me:
- GG ne Doit Pas le Savoir !:

MessageSujet: admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n   Mar 11 Nov - 20:23


    - Andy Hetrope Cannan.
    L'ENSSENCIEL;


    « Nom & prénom »
    Son premier prénom, Andy, est un prénom de garçon. Comment se fait-il qu'une jeune fille hérite de ce prénom ? En voilà une bonne question. Mais étrangement, le fait de porter un prénom comme le sien n'a jamais gêné Andy. Ensuite vient Hetrope. Prénom très peu commun, il faut l'avouer, mais qui a une origine très simple. Pour faire rapide, Hetrope était le nom de famille de la mère d'Andy, qui est décedée depuis maintenant quinze ans. Et enfin, Cannan, qui est tout simplement le nom que la famille Cannan se transmet de père en fils depuis des générations.
    « Âge & date de naissance »
    Andy est née un sept février particulièrement froid et enneigé. C'est comme si la température et le mateau blanc qui était tombé sur Londres était annonciateur du drame qui allait bientôt arrivé. C'est ici, à Poudlard, que cette année, Andy a fêté son quinzième anniversaire.
    « Année d'étude & Maison »
    Andy a entamé sa cinquième année dans l'école de sorcellerie Poudlard, dans la maison de Serdaigle. L'année des B.U.S.E. Elle est parfaitement consciente qu'elle devra travailler pour avoir les notes recquises dont elle a besoin pour poursuivre son rêve. A savoir devenir Médicomage.
    « Ascendance »
    Andy a deux parents sorciers mais pourtant, elle est de sang mêlé. En fait, si la famille de son père a toujours gardé leur sang pur, sa mère, en revanche, est ce que certains appellent cruellement « Sang de Bourbe ».
    « Statut social »
    Le père d'Andy n'a jamais eu aucun mal a lui payer ses fournitures scolaires et a rendre sa fille heureuse et épanouie. Même si celle-ci se satisfait de peu, il a toujours su lui offrir ce qu'elle voulait. Il ne roule cependant pas sur l'or et ce qui a fait qu'Andy n'a jamais été une fille pourrie gâtée.
    « Nationalité »
    Les parents d'Andy sont tous deux originaires de Grande Bretagne. Mais si son père a toujours connu Londres, sa mère, en revanche, vient d'Ecosse, où elle a souvent déménager à cause de ses parents.


    DERRIERE L'ECRAN;


    Pseudo : Louise, ou Noub
    Un avis sur le Forum ? Nécessaire ? Smile
    Votre niveau de RP : 30 - 40 lignes facile
    Règlement :
    What else ? xoxo, L. Bass

_________________
uc.
uc.
anciennement côme & skye prescott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-nextgen.forums-actifs.net
HOGWARTS
ADMIN TOUT PUISSANT.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
- GPS : dans tes rêves et sous ton lit.
- Maison : toutes à la fois.
- Année : on ne les compte même plus.
Date d'inscription : 07/11/2008

All About Mee.
- Relationship:
- Talk To Me:
- GG ne Doit Pas le Savoir !:

MessageSujet: Re: admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n   Mar 11 Nov - 20:27

    & A PROPOS DE MOI;


    « Personnalité »
    Mon caractère ? Mon caractère, de moi, Andy ? Eh bien alors, c'est partit du Kiwi ! Commençons par mes bons côtés, voulez-vous ? En toute modestie, je pense être quelqu'un de très simple. Tout ce qui est mode, par exemple, ca ne m'interesse pas. Qund je dis ça à quelqu'un, généralement, il me prend pour une folle. Je ne comprends pas pourquoi. Pourtant, mon esprit de surdouée devrait analyser cette situation pourtant très peu complexe, comme il le fait d'habitude. Car, en effet, mes parents ont donné naissance il y a de cela quinze ans, à une petite fille qui, a trois ans et demi, savait lire. Quelle surprise mon père a eu là, lorsque, pour mon quatrième anniversaire, il m'a entendu réciter les phrases simples que contenait le petit livre pour jeunes enfants que mon cousin m'avait offert. D'après les rares membres de ma famille à qui j'adresse encore la parole, c'est-à-dire, mon papa Charlie et mon Tonton Will, je suis quelqu'un de fiable. Quelqu'un à qui on peut faire confiance et à qui on peut oser dire quelque chose de secret sans avoir peur que je n'aille le répeter aux autres. Je pense que pour l'essenciel, ils ont raison. Mais je pense aussi qu'ils ne m'ont jamais vu à l'oeuvre, lorsqu'une personne m'énervant assez pour me mettre en colère, subit ma foudre. Car on m'a déjà dit, et je l'affirme haut et fort, il m'arrive d'être une véritable petite garce, parfois. Je pense faire partie des gens idéaliste, qui aiment rêver d'un monde meilleur sans pour autant tenter de faire bouger les choses. A quoi bon ? C'est la société qui décide, pas le peuple. De là est apparut mon coté rêveur, qui m'a poussé à toujours trouver deux réponses à chaque questions. Celle du savant, et celle du rêveur. Je suis une fille assez imaginative et créative. Je me suis toujours demandé pourquoi il m'arrivait d'avoir des idées farfelues aux moments où je m'y attends le moins. Par exemple, je suis entrain de lancer une flechette sur une photo de Bill Kaulitz, -vous voyez, ce stupide porcépique moldu allemand qui se croit chanteur ?- et là... Hop ! Un idée quelconque ! Je ne crois pas me tromper en disant que tout m'interesse. Enfin, presque tout. Je porte une oreille attentive à 96% des choses de la vie. Mais parlez-moi de décoration et de mode et là, je divague complétement. Les gens disent souvent de moi que je suis un vétirable garçon manqué. Parce que j'ai horreur des robes, que je ne m'interesse pas à la mode et que je ne pique pas une crise de nerf parce qu'un dixième de goute d'eau tombe sur mes cheveux qui ont passés deux heures sous un fer à lisser. On peut aussi parler de mon côté " fille forte ". C'est vrai que je fais preuve d'un véritable courrage que je ne me conaissais pas, quand je veux. C'est vrament étonnant comme on peut se découvrir des trait de caractère quand on est dans certaines situations. Dans l'ensemble, je pense être une personne plutôt agréable mais plus le genre d'amie à qui on se confie que celle avec qui on délire. Les mauvais côtés, maintenant ? Bien sûr, tout le monde en a. A mon avis, le défaut qui saute le plus au yeux, c'est mon arrogance. J'avoue faire preuve d'une moquerie sympathique et d'une ironie redoutable. Malgré que je sois plutot énigmatique, comme fille, n'importe quelle carricature d'être pensant remarquera mon air buté reflétant parfaitement mon caratère décidé et têtu. De fil en éguille, les gens me qualifie souvent de rebelle. Toujours à contredire, toujours à désobéir, toujours à n'en faire qu'à sa tête, toujours à défier les autorités. J'ai toujours trouvé ça amusant, les courses poursuites dans lesquelles vous êtes les recherchés, poursuivits par la police. C'est sûrement pour ça que je suis plutôt agressive. Je n'ai jamais eu peur d'en venir aux mains. Même si je suis une fille, il m'arrive de me battre. Mais malgré ça, je reste une personne très secrète et de ce fait, orgueuilleuse. Jamais personne ne m'a vu pleurer. Jamais. Sauf une fois. Souvent, je ravale mes larmes, bien que l'envie de voir ma vue se brouiller, de sentir des torrents brulants sur mes joues, de me soulager, me prend. Il est vrai que c'est sans doute mon plus gros défaut. Mon amour-propre. On ne peut même pas appeller ça l'ego ou même de la prétention. C'est du pûr et simple orgueuil. Il m'est impossible de me lâcher complétement, de pleurer, de montrer autre chose qu'une jeune fille forte et qui ne faillit pas. Même si j'aimerais, parfois, faillir..
    « Aime & n'aime pas »
    Ce n'est pas bien difficile, les deux plus grandes passions d'Andy se résume en deux mot : Ecriture & musique. Andy est également une grande adepte du graphisme. Il faut savoir que Andy est une fille assez complexe. Savoir ses peurs ou ses phobies n'est pas une mince à faire sauf pour les quelques personnes qui la conaissent très bien ! Mais citons quelques exemples quand même. Une chose dont Andy à horreur c'est d'être dépassée par les événements, de ne plus savoir que faire. Et oui ! C'est la seule peur dont tout le monde est au courrant. Aussi, une chose dont Andy a peur, c'est de se retrouver seule. Bizarre hein ? Elle a pourtant toujours été plutôt solitaire. Maintenant, ca a changé. Enfin, disons que de ce côté-là, elle a assez évoluée. Il reste également une peur particulièrement singulière qui est le vide. Effectivement, Andy a un vertige maladif et exessif. Andy passe ses doigts dans ses cheveux au moins 40 fois par jour. Elle ne sait pas trop d'où lui vient ce tic mais en tout cas, elle est consciente qu'il est particulièrement tenace. Contraîrement à la plupart des jeunes de son âge, Andy passe le plus clair de son temps a réfléchir à toute sorte de chose. Ah, les intellectuels ! Pour elle, il est amusant et divertissant de trouver une explications à un quelconque phénomène naturel tel que le vent. Elle aime aussi jouer de la guitare, lorsqu'elle est seule. Les gens sont assez stupéfaits lorsqu'ils l'entendent chanter. Même si elle ne trouve pas ça tellement difficile d'aligner deux notes.

    « What is your favourite... »
    * Song : Arctic Monkeys - Fluorescent Adolescent
    * Color : Noir, Rouge, Vert
    * Meal : Pâtes
    * Animal : Loup

_________________
uc.
uc.
anciennement côme & skye prescott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-nextgen.forums-actifs.net
HOGWARTS
ADMIN TOUT PUISSANT.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
- GPS : dans tes rêves et sous ton lit.
- Maison : toutes à la fois.
- Année : on ne les compte même plus.
Date d'inscription : 07/11/2008

All About Mee.
- Relationship:
- Talk To Me:
- GG ne Doit Pas le Savoir !:

MessageSujet: Re: admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n   Mar 11 Nov - 20:36

    MON APPARENCE;


    « Avatar »
    Michelle Tratchenberg

    « Description physique »
    Andy est, inutile de le nier, une fille plutôt mignone. Elle-même n'en est pas à pleurer en se regardant dans un miroir. Commençons par la le plan d'ensemble. Andy, avant tout, n'est pas spécialement de grande taille. Elle a beau ne pas faire partie des petites, elle ne dépasse personne d'une demi-tête ! Elle doit faire dans cent septante centimètres. Question corpulence, elle est visiblement très fine. Pas anorexique mais cetraines personnes pourraient le croire, étant donné qu'elle n'est pas une adepte des vêtements larges. Raprochons-nous un petit peu, maintenant. Nous partons de son torse. Andy n'a pas une poitrine proéminante. Mais ses seins ne sont pas deux petites noix non plus ! Disons qu'ils sont dans la moyenne. Ensuite, son ventres est plat et ses jambes sont fines. Remontons vers le haut, maintenant. Elle a un visage fin mais malgré tout, un peu rond. Ce qui n'est pas toujours un avantage. Ensuite, malgré sa couleur de cheveux assez commune, on remarque vite sa longue chevelure brune et bouclée, lui arrivant dans le milieu du dos. Elle reste particulièrement simple, question physique. Elle n'essaye pas de coupe de cheveux originales et a part attacher ses cheveux de temps en temps en une queue de cheval ou en un chignon, elle ne connait pas d'autres coiffures. Son doux visage, pour la plupart du temps souriant et pétillant de joie et de malice, est illuminé par deux grands yeux clairs. La couleur oscillent entre le bleu et le vert. En ait, ca dépent surtout de la luminosité.
    « Style vestimentaire »
    Pour définir le style vestimentaire d'une fille comme Andy, inutile d'y aller par quatre chemins : il est presque entièrement contraire aux filles de son âge ! Elle n'est pas constament en pantalon serrés dans lesquels on sait à peine marcher, appellés plus fréquement le " slim " , elle peut sortir sans ses ballerines, elle n'est pas penchée sur le côté à cause de son sac à main. Elle est tout ce qui a de plus simple. La plupart du temps habillée d'un jean long ou d'un baggy, accompagné d'un tee shirt noir, de basket converses, elle ne s'embarasse pas des détails.

    « Particularité »
    Elle a plusieurs piercings aux oreilles ainsi que le chiffre neuf tatoué en petit derrière son oreille. La signification de ce dessin reste inconnue pour tout le monde.

_________________
uc.
uc.
anciennement côme & skye prescott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-nextgen.forums-actifs.net
HOGWARTS
ADMIN TOUT PUISSANT.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
- GPS : dans tes rêves et sous ton lit.
- Maison : toutes à la fois.
- Année : on ne les compte même plus.
Date d'inscription : 07/11/2008

All About Mee.
- Relationship:
- Talk To Me:
- GG ne Doit Pas le Savoir !:

MessageSujet: Re: admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n   Mar 11 Nov - 20:48

    MON PASSE;


    « Famille »
    Andy fait partie de ces gens dont la famille a été fissurée par la mort. Au départ, elle n'avait déjà que ses parents, Anaëlle & Charlie Cannan, sa grand-mère, son oncle, William Cannan et son cousin, Edward Cannan. Mais sa mère est morte peu après sa naissance. Sa grand-mère également l'a quittée, lorsqu'elle avait six ou ans, de vieillesse. Et il y a deux ans, à la suite d'un regrettable accident, elle s'est violement disputée avec son cousin à qui elle n'a plus jamais adressé la parole depuis. Elle a toujours été très proche de son père, de son oncle et de son cousin. Même si le fait d'être élever dans une famille de garçon la met un peu en retard sur le plan de la mode, elle n'a jamais sentit que c'était un manque. Son cousin, Edward, est aussi son meilleur ami depuis toujours.

    « Passé »

    Chapitre I :
    Pourquoi tu pleus papa ?


    « Papa, elle est où, maman ? »

    Charlie Cannan soupira et regarda avec tendresse la petite fille qui était assise sur ses genoux et qui le regardait de ses grands yeux bleus. Il se doutait que le moment arriverait un jour mais il n'avait pas le coeur à répondre. D'un geste qui parraissait machinal, il passa ses doigts dans les longs cheveux bruns de la petite fille qui vint aussitôt se blottir dans ses bras.

    « Maman... Elle est très loin, très loin d'ici. Là-haut... »

    Il dirigea son doigt vers le ciel qui se peignait de bleu foncé et tous deux levèrent les yeux vers les premières étoiles. La petite fille enfouit son visage dans le cou de son père, mit son pouce dans sa bouche et continua inlassablement de contempler le ciel.

    « Maman est une étoile ? Alors elle nous regarde, tous les soirs ? »

    Charlie sourit. Elle avait beau n'avoir que cinq ans, la petite fille lui faisait déjà tellement penser à sa mère. Il voyait dans ses grands yeux la même lumière qui le guidait. La même avidité d'avoir des réponses à toutes ses questions. Le même regard à la fois rêveur et mature. La même intelligence qui dépassait tout ce qu'il pouvait imaginer. Physiquement aussi, la petite fille était son double. De longs cheveux bruns et bouclés encadraient un visage pâle et fin, aux traits doux. Elle avait la même façon de sourire, la même façon de froncer les sourcils, le même air serein qu'elle avait pendant qu'elle dormait et lorsqu'elle pleurait, son visage se fermait de la même manière. Seule ses yeux étaient différents. Au lieu d'avoir des iris verts semblables à ceux de sa mère, elle avait hérité de la couleur bleu de son père. Inutile de dire que Charlie avait toujours été très fier de cette ressemblance. Malgré le bonheur sans limite qu'il éprouvait chaque fois qu'il regardait sa fille, il ne pouvait s'empêcher d'être nostalgique en repensant à son unique amour qui lui avait laissé, en cadeau d'adieu, la merveilleuse petite brune qu'il tenait entre ses bras musclés.

    Charlie, quant à lui, n'avait plus changé depuis bien longtemps. Il conservait les mêmes traits légèrement burinés mais aussi bienveillants et agréables. Les mêmes cheveux blonds qui, à la différence d'il y a quelques années, étaient plus longs. Les mêmes légères taches de rousseurs qui, timidement, lui couvraient la figure.

    « Oui, dit-il enfin. Maman est une étoile. Et elle veille sur toi, d'où elle est. Elle te regarde et fait en sorte que tout aille bien pour toi. Et n'oublie jamais que tu pourras toujours te tourner vers elle, lorsque tu te sentiras triste. Parce que maman, elle aime aider les gens. »

    Comme si elle avait ressentit la détresse de son père, la petite fille redressa la tête, sans déserrer son étreinte et, approchant son visage de celui de son père, elle l'observa quelques instants. Elle cligna des yeux en voyant les gouttes d'eaux couler des yeux bleus, les mêmes qu'elle, de son père. Elle avait beau être jeune, elle savait parfaitement bien que si sa mère était montée parmis les étoiles, c'est qu'elle ne reviendrait pas et que jamais elle ne pourrait la voir. La serrer dans ses petits bras. Elle savait que sa maman était morte et elle savait que son père était triste. C'est pour ça qu'elle se forçait de ne pas pleurer, elle aussi. Tout doucement, elle s'approcha et déposa un baiser sur la joue constellée de taches de rousseur de Charlie.

    « Pourquoi tu pleus, papa ? »

    Charlie adressa un sourire à sa fille et d'un geste du bras, essuya ses larmes sur la manche de son pull. Il conaissait parfaitement les capacités intellectuelles supérieures à celles d'un autre enfant de son âge de la petite fille et, par conséquent, il était conscient qu'elle savait que sa mère était morte. Il ne lui offrait ces métaphores simplement pour qu'elle puisse consserver son esprit d'enfant et qu'elle n'ai pas à grandir trop vite. D'une voix douce, il lui répondit :

    « Parce que maman me manque. »

    La petite fille hocha la tête et retourna se pelletonner contre le torse de Charlie, se laissant bercer par sa respiration calme et régulière. Elle ferma les yeux et serra entre ses doigts un pan du pull de son père, respirant son odeur appaisante. Elle adorait son père, et elle aimait aussi quand il la prenait en voyage avec lui. Parfois, il l'emmenait dans d'autres pays. Il retournait souvent dans sa ville natale, pour lui montrer les animaux dont il s'occupait, avant qu'elle ne naisse. Il en profitait, souvent, pour donner un coup de mains à ses amis restés là-bas qui l'acceuillait avec joie et qui étaient heureux de s'occuper d'elle pendant que Charlie travaillait.

    Rapidement, la petite brune sentit son père sombrer dans le someil. Elle ne s'en étonna pas. Elle aussi, après avoir pleurer, s'endormait pour que les rêves prennent la place de la tristesse. Elle ne bougea pas, trop inquiète de réveiller son père. Après une dizaine de minutes à ajuster sa respiration sur le même rythme que celle de Charlie, elle entendit la porte qui donnait sur le jardin s'ouvrir doucement et, précautioneusement, tourna la tête. Tonton Will, deux tasses à la main, les avait rejoints dans le jardin de la maison et avant qu'il n'ai put dire quoi que ce soit, elle posa son index sur ses lèvres closes, lui intimant de cette façon de ne pas parler trop fort.

    « Papa doit dormir pour qu'il ne soit plus triste en se réveillant.
    - Papa est Triste ?
    - Oui. Parce que maman est devenue une étoile alors elle lui manque. »


    Will fit un sourire hésitant à sa petite nièce et jeta un regard triste à son frère. Il était tellement malheureux pour lui qu'il en aurait pleuré avec lui. Il appréciait beaucoup la mère défunte de sa nièce et il savait à quel point son frère l'avait aimée et l'aimait encore aujourd'hui. Il s'avança jusqu'à la petite brune pour lui tendre la tasse qu'il tenait dans sa main gauche et qui, au ravissement de la petite fille, contenait du chocolat chaud avant de lui ébourifer familièrement les cheveux. Il recula et retourna jusqu'à la porte. Avant de rentrer dans la cuisine de la maison, il se retourna vers sa nièce et désigna la tasse qu'il tenait toujous en main.

    « Andy, quand Charlie se réveillera, dis-lui qu'il y a une tasse de chocolat pour lui dans la cuisine. »

    Elle hocha joyeusement la tête et sourit.

    « D'accord, tonton Will. »


    Chapitre II :
    Où est ta mère, Cannan ? Elle voulait pas de toi ?


    « J'ai entendu dire que Killian était de mauvaise humeur, aujourd'hui. »

    Andy ne réagit pas. Elle continua de marcher sur l'herbe sèche du parc, son sac en bandoulière frottant son jean au rythme de ses pas.

    « Tu devrais faire attention.
    - Attention ? Pourquoi je devrais faire attention ?
    s'étonna Andy en tournant un visage aux traits déformé par un rictus méprisant vers son ami. »

    Le garçon qui se tenait à côté d'elle la regardait de ses grands yeux clairs ressortant sur sa peau blanche. Il avait des cheveux blonds foncés et malgré la douceur de ses traits, il avait l'air malade. Il était doté d'une grande beauté nonchalante qui, apparement, ne laissait pas les filles indiférentes, compte tenu des deux individus de sexe féminins qui le regardait de loin, depuis la fenêtre d'une classe du collège devant lequelle ils passaient.

    « Tu sais bien qu'il n'a pas apprécié la façon dont tu l'as envoyé promené, la semaine dernière.
    - Ah oui,
    répondit-elle, d'un air indifférent. Bof... Je n'ai pas peur de lui. »

    Le garçon aux cheveux blonds éclata d'un rire sans joie qui intrigua son amie. Il riait rarement ainsi, et le connaissant depuis toujours, elle avait apprit maintenant que ce n'était pas vraiment bon signe.

    « Je crois que tu devrais, dit-il, fataliste. Je le connais depuis plus longtemps que toi et il en a applatit des plus coriaces que toi.
    - Tu le penses vraiment, Ed ?
    finit-elle par demander, en s'arrètant de marcher.
    - Je pense qu'avec un an et beaucoup plus de muscles que toi, il serait fort possible qu'il prenne l'avantage, ironisa-t-il.
    - Ce n'est pas parce que cet abruti a quatorze ans et qu'il a besoin de quatres gars derrière lui pour taper sur une fille qu'il doit terroriser les autres. Et je te signale que je sais me défendre. »

    Edward, qui s'était arreté après elle, la regarda sans répondre et reprit sa marche, les yeux rivés vers le sol dalé. Andy se mordit la lèvre et le regarda avec un regard à la fois affectueux et remplit de remors. Elle aimait beaucoup Edwaed, qui était à la fois son cousin et son meilleur ami, et regretta immédiatement son ton agressif. Elle se remit à avancer et se dépêcha de retourner à sa hauteur pour essayer de se rattrapper.

    « Et puis, si il essaye de me cogner dessus, j'ai toujours mon cousin chéri pour me porter secours ! »

    Cette fois, ce fut Edward qui s'arrèta et qui tourna les yeux yeux vers elle, l'air étonné par les paroles de sa cousine. Ils avaient beau se connaître depuis qu'ils étaient nés, elle arrivait encore à le surprendre. Il se regardèrent un instant et avec une synchronisation surprenante, éclatèrent de rire.

    « Et bien, tu m'as l'air de bien t'amuser, Cannan ? Tu pensais à la tête que tu aurais quand j'en aurais finit avec toi ? C'est vrai que ca devrait être très drôle ! »

    Andy & Edward tournèrent tous deux la tête vers un garçon aux cheveux noirs coupés en brosse et au regard mauvais. Il avait au moins une tête de plus qu'eux et Andy ne l'avait jamais vu aussi énervé. Elle comprit alors pourquoi son cousin lui avait conseillé de faire attention. Elle se tourna pour être face à lui et lui lança un regard haineux. Avant que Edward n'ai eu le temps de réagir, sachant parfaitement que Andy avait des réactions parfois très imprévisibles, celle-ci lança :

    « Tu crois qu'on a peur de toi, Killian ? Je pense que c'est toi qui devrait faire attention parce que au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, on est deux et tu es seul.
    - Tu es qu'une fille !
    s'exclama-t-il en crachant au sol. Tu n'arriverais pas à me faire plus mal qu'une piqure de moustique !
    - Oh oui, c'est vrai que toi et tes pseudos-muscles, vous êtes tellement légers que vous n'aurez aucunes peines à arriver jusqu'à moi. Mais maintenant que j'y pense, ca te ferait du bien. Je suis sûre que ta mère serait contente de voir que tu sais enfin ce que veut dire le mot diéthétique. »


    Andy s'était avancé et n'était à présent qu'à trois pas de Killian. Edward, quant à lui, était toujours derrière sa cousine et regardait les jeunes, sortant de leurs cours, arriver par petits groupes, se rassemblant autour d'eux, commentant avec enthousiasme la scène qui se passait sous leurs yeux. Jamais encore ils n'avaient vu dans leur école une baguare pareille. C'était la fille contre le garçon. La surdouée contre le cancre. Elle haussa les sourcils d'un air mauvais, lui lança un sourire provocateur, se retourna et marcha vers Edward.

    Killian grimaça en attendant la dernière phrase d'Andy. Il serra ses doigts en deux gros poings massifs et fit craquer sa nuque, sans pour autant montrer le moindre signe d'attaque envers la jeune fille. Il sembla lors que quelque chose ai fait tilt dans sa tête car il sursauta légèrement et un sourire mauvais se peigna sur son visage.

    « A propos de ça... Où est ta mère, Cannan. Où est ta mère, Cannan ? Elle ne voulait pas de toi ? C'est ça ? Elle t'as abandonné ? Elle est morte ? »

    Ce fut au tour d'Andy de sursauter. Elle s'arrètera, cligna des yeux, serra les poings et se retourna, son regard aux éclairs meurtriers lançant à Killian une promesse d'un destin peu brillant. Qui commençait tout de suite. Edward, qui avait immédiatement anticipé la réaction de sa cousine, avait attraper son poignet et la tirait vers l'avant. Elle se dégagea. Elle se mit à courir, d'une rapidité et d'une fluidité impressionante qu'elle serait sûrement bien incapable de refaire plus tard, et une fois arrivée juste devant le garçon, elle saisit son nez entre son pouce et son index et le tira brusquement en avant en le tordant sur le côté. Il sentit le sang jaillir de son membre cassé et se retira brusquement, portant ses mains sur son visage. Il leva les yeux vers Andy qui reprenait son souffle en le regardant et avec un cri de rage, se jeta sur elle. En lui tirant le bras, il la forca a s'avancer vers lui et, se retrouvant dans une position où elle ne pouvait plus s'échaper, Andy se retrouva à la merci de Killian. Il lui saisit une mèche de cheveux qu'il tira vers l'arrière, tout en gardant une de ses mains fermement placée dans son dos, afin qu'elle ne puisse pas s'abaisser.

    Andy gémit de douleur en sentant ses cheveux cèder les uns après les autres. D'un violant coup de genoux, elle fit pecuter son os sur le point le plus sensible de l'anatomie du garçon pour se libérer. Ce qui marcha à la perfection. Il hurla de douleur et tomba à genoux. Andy en profita pour se jeter sur lui. Elle le martela de coup de poings, de coup de pieds. Dans les jambes, dans le dos, dans le ventre. Ele pleurait de rage. Elle voulait lui faire mal. C'était la seule chose qui comptait, à ce moment-là. Elle se fichait des conséquences de ses actes, elle se fichait de l'état dans lequel serait Killian après. Presque avec douceur, elle saisit la tête du garçon entre ses mains et la frappa de toutes ses forces contre le sol.

    Killian ne bougea plus et tomba dans l'inconscience. Il saigna de la bouche, du nez et le dernier coup que lui avait porter Andy lui avait fait de belles égratinures sur le visage. Elle tomba à genoux, les mains au sol, les yeux grands ouverts et la respiration saccadée. Elle n'entendait pas les cris des gens autour d'elle. Lorsqu'elle redressa la tête, la seule chose qu'elle vit, ce fut le regard de son cousin Edward. Un mélange de dégout, d'incompréhension et de déception. Elle comprit qu'il lui en voudrait et elle sentit de nouvelles larmes lui monter aux yeux. Brusquement, elle se releva, regardant toujours Edward dans les yeux. Son regard passa alors de son cousin à Killian, toujours inanimé sur le sol, qu'elle savait inanimé pour toujours, à présent. Quand elle réalisa qu'il ne lui viendrait pas en aide, cette fois, elle recula d'un pas. Puis encore un, avant de se retouner et de s'enfuir en courrant.

_________________
uc.
uc.
anciennement côme & skye prescott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-nextgen.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n   

Revenir en haut Aller en bas
 
admin; A n d y H e t r o p e C a n n a n
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Hentaï
» épées, rondache, paire d'épées et parades?
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Next Generation :: » __Votre Identité { Section HRP * :: » Le Registre de l'Ecole :: » Fiches Validés { Welcome !-
Sauter vers: